Accueil

webTV

Lecture

Conférence éthique et intelligence artificielle : Elise Berlinski

Lecture

Certificat exécutif : digital native, 3 questions à...

Lecture

Carlos Adrian Correa Florez, MINES ParisTech PhD, PERSEE center

Lecture

Certificat exécutif : digital native, 3 questions à...

Lecture

Lancement de la Chaire industrielle ANR TOPAZE

+ TOUS

contact

Retrouvez nos coordonnées
sur la page
Informations pratiques

Actualité de la délégation de Fontainebleau

Retrouvez toutes les actualités et faits marquants ...

Formation

Recherche

12/05/2016

«Problèmes énergétiques globaux» : comment se forger une culture en énergie avec MINES ParisTech

Le premier Mooc entièrement réalisé par MINES ParisTech, dédié à l'énergie, s'est achevé le 14 mars 2016. Avec près de 9 000 inscrits et un fort taux de réussite à l'examen, cette nouvelle formation a comblé une véritable attente.

«Problèmes énergétiques globaux» : comment se forger une culture en énergie avec MINES ParisTech Les aspects techniques, économiques, géopolitiques et environnementaux de l'énergie sont traités dans le Mooc Problèmes énergétiques globaux.

Le Mooc, Problèmes énergétiques globaux (PEG), entièrement conçu et réalisé à MINES ParisTech se fonde sur des cours destinés à la formation initiale des élèves ingénieurs de l'École. Créé sous l'impulsion du professeur Renaud Giquel, spécialiste de la thermodynamique appliquée aux systèmes énergétiques, il poursuit deux objectifs principaux :

  • permettre à toute personne intéressée d'acquérir ou d'enrichir ses connaissances sur l'énergie,
  • fournir une base de réflexion sur les principales problématiques, présentes et futures, existant dans le domaine de l'énergie.

La première session s'est déroulée du 1er février au 14 mars 2016. Quel bilan en tirer ?

Portrait robot de l'apprenant

Le candidat au Mooc est un individu de sexe masculin (64 %), vivant en France (60 %) dans la tranche d'âge des 20-35 ans. Son niveau d'études est celui du master (52,2%) et sa formation initiale est plutôt scientifique (filière « Ingénierie et technologies » à 40,3 %).

Toutefois, on constate avec intérêt une extrême diversité des profils. L'âge des participants - de 15 à 80 ans-, leur origine géographique - 110 pays sur les 5 continents - et leur formation initiale représentant tous les champs de la connaissance démontrent qu'il y a un vrai besoin à satisfaire. Des enseignants du secondaire ont même suivi ce Mooc afin de pouvoir délivrer à leurs propres élèves un enseignement de qualité dans ce domaine...

Une réponse aux attentes du public

12 % des inscrits sont allés jusqu'au bout de leur apprentissage. Sachant que les taux de complétude généralement annoncés pour les Mooc oscillent entre 8 et 10 %, il s'agit là d'un premier indicateur de satisfaction.

 34,5 % des personnes ayant passé l'examen ont rempli le questionnaire final.

  • 96,8 % d’entre elles recommanderaient le Mooc à d'autres apprenants,
  • 66,6 % ont totalement atteint leurs objectifs d'apprentissage,
  • et 29,7 % les ont partiellement atteints.

Les retours des participants permettent d’affirmer que l’objectif n°1 qui était de satisfaire les attentes des différents publics a été atteint. Voici un échantillon de leurs commentaires.

D'Abdoulay, « professionnel du secteur du pétrole », pour qui « ce fut très passionnant et instructif » à Anouska, « pas du tout scientifique », mais qui a « pu acquérir de nouvelles notions », en passant par Milord dont « c'est le 6e Mooc » et « de loin, le plus charpenté, le plus solide et le plus convaincant...» et HB12,  qui juge « la démarche pédagogique très bien structurée et constructive...», c'est un concert de bravos et mercis !

81,3 % des candidats à l'examen final l'ont réussi, décrochant ainsi l'attestation de succès. Rapporté au nombre de personnes ayant exprimé leur souhait d'obtenir cette attestation, dans le questionnaire initial, le taux de réussite réel est de 53,4 %. Soit, encore, un très bon score pour un Mooc.

Un bonheur pour comprendre notre monde

Allant bien au-delà de la simple évaluation, les questionnaires de satisfaction font remonter des propositions qui interpellent l'École tout entière.

  • Milord appelle de ses voeux « qu'un Mooc aussi complet (...) traitant de la géostratégie de l'eau par le monde, nous soit un jour présenté ».
  • Matthieu exhorte : « Que les grandes écoles/universités continuent à diffuser des cours aussi instructifs et intuitifs, qu'elles créent un vrai modèle d'accessibilité et d'excellence et elles rayonneront de par le monde ».
  • jcdh, qui salue « un travail remarquable », demande qu'il soit « bientôt en anglais, pour élargir le public ».
  • Abdoulay nous souffle une manière de conclusion : « Ce Mooc est un bonheur pour comprendre notre monde ».

Un projet 100 % MINES ParisTech

L'ingénierie pédagogique. Au sein de la cellule TICE du CCSI, Marie-Françoise Curto a assuré l'accompagnement technique et pédagogique du Mooc Problèmes énergétiques globaux (PEG). La 1ère étape a consisté à réfléchir aux objectifs de chaque « grain » de contenu et aux activités de mise en pratique à proposer aux apprenants. Pour s'adapter à la scénarisation ainsi obtenue, les ressources existantes (destinées aux élèves de MINES ParisTech) ont été actualisées et enrichies de contenus « grand public » et d'illustrations. Le dispositif d'apprentissage comprend notamment une soixantaine de vidéos, correspondant à chaque notion du cours, et des exercices d'auto-évaluation.

L'accompagnement scientifique. Une équipe d’animation d’une quinzaine d’enseignants-chercheurs a été mise en place pour la durée de la session. Les doctorants des centres PERSÉE MINES ParisTech et CTP MINES ParisTech se sont mobilisés. Chaque jour, deux animateurs suivaient régulièrement les échanges sur les différents forums mis en place.

Les équipes, dynamisées par les contributions des apprenants - « riches, bien documentées et courtoises » -  sont prêtes pour démarrer une 2e session dès la rentrée prochaine.

> Découvrez le Mooc PEG... et prenez date pour vous inscrire !

Ce Mooc a été réalisé avec le soutien de PSL et de la fondation UNIT, et le partenariat de l'Ademe, EDF et GRDF.

Bilan du Mooc Problèmes énergétiques globaux - MINES ParisTech

Actualité de la délégation de Fontainebleau - MINES ParisTech
Partager

actualité

Le Rapport d'activité 2020 est en ligne

Formation Le Rapport d'activité 2020 est en ligne MINES ParisTech, établissement-composante…
> En savoir +

Une santé de fer !<br>
Minéraux et santé, de l'Antiquité à nos jours

Formation Une santé de fer ! Minéraux et santé, de l'Antiquité à… Sous la plume de Quentin Bollaert, Alexandre Couturier,…
> En savoir +

Pourquoi éclipser le solaire ?

Formation Pourquoi éclipser le solaire ? Le rapport « Electricité : le devoir…
> En savoir +

DigiTraining lance un appel aux musées européens

International DigiTraining lance un appel aux musées européens Innover grâce aux nouvelles technologies Le…
> En savoir +

EcorcAir et les platanes du Quartier latin

Formation EcorcAir et les platanes du Quartier latin Vendredi 2 avril 2021, dernier jour de cours, en…
> En savoir +

Rentrée 2021 du MS MSIT (Mines - Dauphine)

Formation Rentrée 2021 du MS MSIT (Mines - Dauphine) La nouvelle promotion MS MSIT aura sa rentrée…
> En savoir +

+ Toutes les actualités

agenda

Du 20 juillet 2021 au 3 janvier 2022 Rentrée 2021 - 2022

Du 20 juillet 2021 au 3 janvier 2022 Rentrée 2021 - 2022

+ Tous les événements

Plan du site
Contacts Mentions légales efil.fr © 2014 MINES ParisTech